Titulaire d’un diplôme d’échographie, je pratique l’échochirurgie :

Comme les cardiologues, urologues, ou encore les obstétriciens.

Les orthopédistes formés ont à présent un outil précieux à leur disposition en pré, per et post opératoire que l’on peut appeler l’écho-chirurgie orthopédique ou écho-orthopédie.

Pour pouvoir l’utiliser, il faut avoir des connaissances en anatomie, en bases physiques des ultra-sons et en technique chirurgicale.


L’échographe présent en salle de consultation, est une aide pour le diagnostic, permettant l’analyse de l’environnement tissulaire de la zone pathologique.

Il servira aussi au suivi du patient opéré ou non.

L’échographie est très utile en consultation pour :

- expliquer au patient sa pathologie,

- diagnostiquer les anomalies des parties molles en comparaison avec le côté sain

- assurer un contrôle post- opératoire.


L’écho-chirurgie interventionnelle peut se faire au cabinet ou au bloc opératoire pour des injections, ponctions ou procédures mini invasives.



« L’échographie est entrée dans nos bureaux de consultation, en salles de soins, au bloc opératoire et dans les services d’hospitalisation.

A l’instar de l’arthroscopie, elle ouvre la porte à l’écho-chirurgie orthopédique diagnostique et interventionnelle comme pour les autres spécialités qui utilisent l’échographie en pathologie musculo-squelettique et nerveuse (radiologie, rhumatologie, médecine du sport, anesthésie). »



Ponction infiltration sous échographie



Aponevrosite plantaire echoguidée



Aponévrose plantaire endoscopique



L’échographie dans un cabinet de chirurgie orthopédique



Suture Achille sous echo



Echographie des plaques plantaires